Crest Jazz vocal 2017 : Jour 3

Nous voici partis pour assister à la troisième journée du festival Crest Jazz vocal. En ce lundi 31 juillet, après avoir passé le pont Mistral d’où l’on pouvait voir descendre le soleil sur l’horizon, nous nous sommes rendus du côté de l’espace Soubeyran où devait se dérouler la soirée.

Après avoir siroté une boisson fraîche qui nous a fait le plus grand bien a débuté le premier concert. Sur la scène de la salle Moulinages, c’est la jeune musicienne et chanteuse hongroise Tamara Mozes, Prix Sacem du concours international 2016 et membre du jury 2017, qui a fait son entrée a cappella. Elle s’est ensuite installée au piano et nous a proposé son répertoire vibrant de sensations. Les notes du piano et le timbre de sa voix se sont alliés pour capter l’attention du public et le faire voyager. Cette performance a été fort appréciée par celui-ci. Un très beau concert comme on les aime sur les berges de la Drôme.

Tamara Mozes
Tamara Mozes

Ce fut ensuite au tour de Morgan Roussel, pianiste talentueux, de nous livrer son hommage à son mentor, Michel Petrucciani, haute figure drômoise du jazz international. Il a joué longuement et avec talent face à un public conquis qui aurait mérité d’être plus nombreux tant la qualité de la soirée était exceptionnelle.

Morgan Roussel
Morgan Roussel

Ces deux spectacles finis, temps était venu pour nous de rejoindre nos pénates afin de recharger nos batteries pour le lendemain où un autre bel événement nous attendait.

Website Pin Facebook Twitter Myspace Friendfeed Technorati del.icio.us Digg Google StumbleUpon Premium Responsive

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *