The Summer Rebellion & Charlélie Couture au Festival de Valence

Mercredi 22 juillet 2015. L’orage ayant grondé une bonne partie de la journée sur la plaine valentinoise, on craignait le pire concernant la soirée, mais le gros grain est passé et le public s’est rassemblé sur l’esplanade du Champ de Mars pour assister à un nouveau beau concert du Festival de Valence.

En première partie, nous avons assisté à une prestation de The Summer Rebellion, un duo batterie et accordéon au répertoire rock-blues.

La tête d’affiche de la soirée était Monsieur Charlélie Couture, chanteur français qui a longtemps roulé sa bosse et continue aujourd’hui. Outre quelques uns des classiques de son répertoire, il nous a proposé des titres issus de son dernier album : Immortel. Grâce à cela, il a su convaincre le public qui l’a soutenu tout au long de ce très beau concert.

Charlélie Couture
Charlélie Couture au Festival de Valence
Crédit photo : Sylvain Foucaud

Prochaine soirée du Festival : demain 23 juillet, même lieu et même heure, avec Guts (hip-hop) et Seun Kuti & Egypt 80 (afrobeat).

Rock On The L’Oule 2015

Rock On The L’Oule, c’est, comme chaque année, le premier mercredi du mois d’août. En l’occurrence, le 5 ! Il se déroule du côté de La Motte-Chalancon, sur les berges du plan d’eau du Pas des Ondes. L’entrée vous coûtera la modique somme de 12 €, et vous pourrez vous désaltérer et vous restaurer sur place.

Le début des concerts aura lieu à 20 heures. Vous pourrez voir et entendre, entre autres, Socalled, du hip-hop klezmer qui nous vient tout droit de Montréal, L’Orchestre national de Barbès, un groupe de douze musiciens, et The Buttshakers, groupe de l’énergique Ciara Thompson. Les intermèdes et animations seront assurés par la Compagnie Étincelle, qui, elle, nous vient de Die !

Rock On The L'Oule
Rock On The L’Oule

Festival de La Rue Râle 2015

Sur l’esplanade des remparts, à Beaufort-sur-Gervane, aura lieu, le 25 juillet, la quatrième édition du Festival de La Rue Râle. Il a été créé pour soutenir l’association Familles rurales Gervanne.

Au programme, cette année, dès 18 heures, Le Laboratoire des gros barbus, un spectacle destiné aux enfants mais qui s’accommode de tout public. Il sera suivi, à 19 heures, d’un interlude : Ze Big blind test, histoire de tester vos connaissances musicales.

À 20 heures 30 aura lieu le premier concert de la soirée. La scène sera occupée par Léonid, ancien guitariste de Sinsemilia qui nous proposera son répertoire de chansons.

À 22 heures, ce sera au tour de L’Homme parle de prendre possession de la scène et du public pour un concert rock qui promet d’être extraordinaire.

Les entrées seront à 10 € pour les adultes, 5 € pour les adolescents, et gratuites pour les moins de 12 ans. Vous pourrez vous désaltérer et vous restaurer sur place.

La Rue Râle IV
La Rue Râle IV

Association Label Justine

L’association Label Justine est une association régie par la loi de 1901. Son nom lui vient de la localement célèbre Croix de Justin. Elle a vu le jour en 2012 et, encore petite, elle était déjà grande. Son but ? L’organisation de concerts et festivals. Sa localisation ? Die, dans la Drôme.

Le 20 juillet 2013, au Théâtre de Die, elle a organisé la première édition de son festival cover : le Die Hard Festival, sur la scène duquel on a pu voir passer, dans l’ordre, The Fuse, qui rendait hommage à AC/DC, Furious Zoo, l’un des groupes de Renaud Hantson, qui rendait hommage à Deep Purple, et, pour finir, Les Toon’s qui ont rendu hommage à Queen.

Après le succès de la première édition, il fut décidé d’en faire une deuxième. C’est le 19 juillet 2014, sur la place Saint Marcel, que celle-ci a eu lieu. À l’affiche, cette année-là : Powerage, qui rendait hommage à AC/DC, Sed Lex qui jouait du Deep Purple, et, enfin, Les Toon’s pour un nouvel hommage à Queen.

Des membres de l’association étaient sur le marché de Noël de La Bâtie Rolland, les 20 et 21 décembre afin de vendre quelques goodies.

En 2015 a eu lieu la troisième édition. Le 18 juillet à 20 heures. L’affiche ? Les Toon’s étaient à nouveau de la fête, mais, cette fois, dans un hommage aux Rolling Stones ! Ils étaient entourés de Renegade pour un hommage à Rage against the machine, et de OutCircles qui nous a joué du Nirvana. C’était sur la place Jules Plan, à Die, et la participation était libre.

Le quatrième opus du Die Hard Destival est programmé pour le 16 juillet 2016. L’affiche sera dévoilée en temps et en heure. Le lieu reste à définir. Tout laisse à présager que ce sera une bien belle soirée. Wait and see.

Vous pouvez retrouver l’Association Label Justine sur le réseau social Facebook où elle a une page.

Flavia Coelho au Festival de Valence

En ce mardi 21 juillet 2015, nous nous sommes rendus sur l’esplanade du Champ de Mars, à Valence, pour la suite du festival d’été de la préfecture drômoise.

Au programme, ce soir, le JAV Contreband, un grand ensemble formé de musiciens adhérents de Jazz Action Valence et dirigé par Pascal Berne. La formation valentinoise a su prendre possession de la scène et nous entraîner, sur ses notes jazzy, vers les hautes sphères du plaisir auditif.

Tête d’affiche de la soirée, la chanteuse originaire du Brésil, Flavia Coelho, a, à son tour, assuré le spectacle devant un parterre de spectateurs attentif. C’est sur des rythmes endiablés qu’elle a su conquérir le public et l’a fait danser. Un concert merveilleux s’il en est, et qui aurait mérité une foule un peu plus nombreuse.

Flavia Coelho
Flavia Coelho au Festival de Valence
Crédit photo : Sylvain Foucaud

Prochaine soirée du Festival de Valence, demain 22 juillet, avec The Summer Rebellion et Charlélie Couture, au même endroit, en espérant que l’orage ne viendra pas gâcher la soirée.

Bouge Ton Fest 2015

L’édition 2015 du festival Bouge ton Fest aura lieu à la salle Désirée Valette de Saint Vallier les 25 et 26 septembre. Ce projet, présenté par Caillette Prod et le G.A.M. nous propose, lors de ces deux soirées, un programme des plus appétissants.

Le vendredi 25, la scène accueillera les Culottes courtes, Igor et ses traîtres, les Ânes animent, Worshipers et, enfin, les Ramoneurs de menhirs.

Le samedi 26, c’est Consortium, Ronces, Renan Sechaud, Sombra y luz, et, pour finir, le groupe phare de la scène métal française : Lofofora !

Une magnifique affiche pour deux soirées qui promettent d’être tout ce qu’il y a de plus extraordinaire.

Bouge Ton Fest
Bouge Ton Fest

Crashmusette II

La deuxième édition du festival Crashmusette se déroulera, en 2015, à la salle des fêtes de La Voulte le 31 octobre.

À l’affiche, nous aurons B. Roy, DD Virgule & les chats bottés, Bottlenext et, comme tête d’affiche : No One Is Innocent.

A noter que le festival Crashmusette est organisé par l’association Crashmusette.

Rendez-vous, donc, le 31 octobre à La Voulte !

CrashmusetteII

Die Hard Festival III

Nous nous sommes rendus, en cette soirée du samedi 18 juillet 2015, à Die, sur la place Jules Plan, à deux pas de l’artère principale de la ville, où avait lieu la troisième édition de ce festival organisé par l’association dioise Label Justine.

La place a été prise d’assaut par un public somme toute assez nombreux.

Après un discours de Stéphie Béguin, chargée de communication du festival, les Toon’s, groupe valentinois dont nous vous avons plusieurs fois parlé dans ces colonnes, ont pris possession de la scène et du public. Ils nous ont proposé un vibrant hommage aux Rolling Stones, avec des morceaux plus ou moins connus de ce groupe mythique. Ils étaient accompagnés, pour l’occasion, à la guitare, par Jean-Luc Maza, chanteur du groupe Sed Lex.

Les Toon's
Franck Barnier-Aubert / Les Toon’s
Crédit photo : Sylvain Foucaud

C’est le groupe vauclusien Outcircles qui a pris les rênes lors de la deuxième partie de la soirée. Ses musiciens ont rendu hommage à la légendaire formation de Kurt Cobain : Nirvana.

Outcircles
Outcircles
Crédit photo : Sylvain Foucaud

Enfin, pour achever cette belle soirée, c’est le groupe Renegade, tête d’affiche de ce festival, qui a envahi la place avec sa présence scénique extraordinaire pour un hommage à Rage against the machine. Des musiciens au top, une chanteuse à ravir, bref, pas un couac ! Nous l’avouons : nous avons apprécié ce concert et cette découverte. Nous pensons que vous entendrez encore parler de Renegade. Et pas que sur Ma Drôme !

Renegade
Renegade — Crédit photo : Sylvain Foucaud

Pour conclure, nous dirons que c’était une merveilleuse soirée, animée d’une main de maître par des groupes méritants. L’organisation nous donne rendez-vous l’an prochain, le 16 juillet, pour le quatrième opus que nous n’hésiterons pas à chroniquer.

Anne Sila au Festival de Valence

En cette soirée du 17 juillet 2015, à Valence, c’est la chanteuse valentinoise Anne Sila, finaliste malheureuse de l’émission de TF1 The Voice, d’ouvrir les festivités du champ de Mars et, donc, d’inaugurer le festival d’été de la préfecture drômoise.

Anne Sila
Anne Sila — Crédit photo : Sylvain Foucaud

Après un bref discours de Nicolas Daragon, Maire de Valence, temps était venu pour le public de scander le nom de cette artiste tant attendue.

Même si elle a déjà beaucoup d’expérience dans le domaine de la musique, c’était la toute première fois qu’elle prenait possession d’une scène avec son tout nouveau groupe. Une exclusivité du festival.

Elle nous a présenté son répertoire pop-folk qui nous a fait passer par tout un panel d’émotions. La douceur et la force de sa voix ont su conquérir le public rassemblé sur l’esplanade.

Un bien beau concert qu’il ne fallait surtout pas manquer.

Éclats, le Festival de la Voix

Le programme de la quatorzième édition du festival Éclats, qui aura lieu à Dieulefit du 9 au 13 septembre prochain, a été dévoilé.

À la Halle, la soirée d’inauguration nous proposera, à 18:30, outre une rapide présentation de la programmation et les discours habituels, deux concerts. Le premier, à 21:00, avec Pascal Mary, artiste résident du festival, qui nous proposera son nouveau répertoire : Tout compte fait. Il sera suivi d’une grande dame, Juliette Gréco, qui sera dans son ultime tournée : Merci !

Durant ce festival, nombre d’autres artistes et nombre d’autres animations égayeront la petite ville de la Drôme provençale. Plutôt qu’un long discours, nous vous proposons plutôt d’aller consulter le programme de ces cinq journées directement sur le site du festival : Festival Éclats.

La Drôme dans tous ses états

%d blogueurs aiment cette page :