Die Hard Festival III

Nous nous sommes rendus, en cette soirée du samedi 18 juillet 2015, à Die, sur la place Jules Plan, à deux pas de l’artère principale de la ville, où avait lieu la troisième édition de ce festival organisé par l’association dioise Label Justine.

La place a été prise d’assaut par un public somme toute assez nombreux.

Après un discours de Stéphie Béguin, chargée de communication du festival, les Toon’s, groupe valentinois dont nous vous avons plusieurs fois parlé dans ces colonnes, ont pris possession de la scène et du public. Ils nous ont proposé un vibrant hommage aux Rolling Stones, avec des morceaux plus ou moins connus de ce groupe mythique. Ils étaient accompagnés, pour l’occasion, à la guitare, par Jean-Luc Maza, chanteur du groupe Sed Lex.

Les Toon's
Franck Barnier-Aubert / Les Toon’s
Crédit photo : Sylvain Foucaud

C’est le groupe vauclusien Outcircles qui a pris les rênes lors de la deuxième partie de la soirée. Ses musiciens ont rendu hommage à la légendaire formation de Kurt Cobain : Nirvana.

Outcircles
Outcircles
Crédit photo : Sylvain Foucaud

Enfin, pour achever cette belle soirée, c’est le groupe Renegade, tête d’affiche de ce festival, qui a envahi la place avec sa présence scénique extraordinaire pour un hommage à Rage against the machine. Des musiciens au top, une chanteuse à ravir, bref, pas un couac ! Nous l’avouons : nous avons apprécié ce concert et cette découverte. Nous pensons que vous entendrez encore parler de Renegade. Et pas que sur Ma Drôme !

Renegade
Renegade — Crédit photo : Sylvain Foucaud

Pour conclure, nous dirons que c’était une merveilleuse soirée, animée d’une main de maître par des groupes méritants. L’organisation nous donne rendez-vous l’an prochain, le 16 juillet, pour le quatrième opus que nous n’hésiterons pas à chroniquer.

Anne Sila au Festival de Valence

En cette soirée du 17 juillet 2015, à Valence, c’est la chanteuse valentinoise Anne Sila, finaliste malheureuse de l’émission de TF1 The Voice, d’ouvrir les festivités du champ de Mars et, donc, d’inaugurer le festival d’été de la préfecture drômoise.

Anne Sila
Anne Sila — Crédit photo : Sylvain Foucaud

Après un bref discours de Nicolas Daragon, Maire de Valence, temps était venu pour le public de scander le nom de cette artiste tant attendue.

Même si elle a déjà beaucoup d’expérience dans le domaine de la musique, c’était la toute première fois qu’elle prenait possession d’une scène avec son tout nouveau groupe. Une exclusivité du festival.

Elle nous a présenté son répertoire pop-folk qui nous a fait passer par tout un panel d’émotions. La douceur et la force de sa voix ont su conquérir le public rassemblé sur l’esplanade.

Un bien beau concert qu’il ne fallait surtout pas manquer.

Éclats, le Festival de la Voix

Le programme de la quatorzième édition du festival Éclats, qui aura lieu à Dieulefit du 9 au 13 septembre prochain, a été dévoilé.

À la Halle, la soirée d’inauguration nous proposera, à 18:30, outre une rapide présentation de la programmation et les discours habituels, deux concerts. Le premier, à 21:00, avec Pascal Mary, artiste résident du festival, qui nous proposera son nouveau répertoire : Tout compte fait. Il sera suivi d’une grande dame, Juliette Gréco, qui sera dans son ultime tournée : Merci !

Durant ce festival, nombre d’autres artistes et nombre d’autres animations égayeront la petite ville de la Drôme provençale. Plutôt qu’un long discours, nous vous proposons plutôt d’aller consulter le programme de ces cinq journées directement sur le site du festival : Festival Éclats.

La Fanfare Béninoise Eyo’nlé Brass Band au Festival d’été Sésame de Montélimar Agglo le Samedi 11 Juillet 2015

Eyo'Nlé Brass Band

Samedi 11 Juillet 2015, avait lieu le spectacle de la Fanfare Béninoise Eyo’Nlé Brass Band sur la place du village de Portes-en-Valdaine (26160 et se situant entre Montélimar et Dieulefit, à une quinzaine de kilomètres de chacune des 2 communes). Le groupe de 8 Béninois, tous originaires du Sud et dont le nom signifie « Réjouissons-nous » en Yoruba – un dialecte de ce pays africain, a rempli la place de spectateurs. Malgré la chaleur de cette soirée et ce, depuis le début de l’été, ces musiciens ont fait découvrir la musique de plusieurs régions du Bénin tout en invitant le public présent à danser au son de leurs musiques entraînantes.

Au programme pour les prochains jours et la fin du Festival :

  • Mercredi 15 Juillet à 21h – Parvis de la Mairie de Savasse : Pistol Packin’ Mama
  • Jeudi 16 Juillet à 21 h – Place du Collège de Cléon d’Andran : Salsafon
  • Vendredi 17 Juillet à 21h – Place du Village de Charols : Rooftop
  • Samedi 18 Juillet à 21h – Parc Municipal de Saulce sur Rhône : King Tao Orchestra
  • Lundi 20 Juillet à 21h – Parvis de la Mairie de La Coucourde : Antoine Garrido
  • Mardi 21 Juillet à 21h – Aire de Loisirs de La Bâtie Rolland : The Banyans
  • Mercredi 22 Juillet à 21h – Place de l’Église de Bonlieu : Adrien Moignard
  • Jeudi 23 Juillet à 21h – Boulodrome de Puygiron : Texas Martha
  • Vendredi 24 Juillet à 21h – Place de l’Église de Sauzet : Jean-Félix Lalanne
  • Samedi 25 Juillet à 21h – Place de la Mairie de Condillac : Urban Folk
  • Lundi 27 Juillet à 21 – Place de l’Horloge de Saint Gervais sur Roubion : Velvet Jazz
  • Mardi 28 Juillet à 21h – Place des Oliviers de Montélimar : Nojazz

Festival Scène d’Été

Le festival Scène d’Été, à Dieulefit, est un projet porté par Happiness Music et la Ville. Il a lieu, cette année, les 5 et 6 août au Théâtre de verdure.

Au programme de la première soirée, nous avons droit au chanteur sénégalais Daby Touré (Afro Folk) à 21:00. Il sera suivi de Vaudou Game (Afrobeat Funk) à 22:30 et de DJ El Vinz à minuit.

La seconde soirée démarrera à 21:00 avec Chat (Pop Rock Electro), qui sera suivie de la tête d’affiche de ce festival : Luce (Chanson) à 22:30 et de DJ Arletta Malibu à minuit.

Une excellente nouvelle au passage : l’entrée à ce festival est gratuite ! Vous pourrez donc profiter de très bons concerts sans avoir à sortir un billet. Sauf si vous buvez et mangez, cela va de soi.

Le site du festival : Scène d’Été

Festival Tangram

La Cigale de Nyons organise un festival joignant expositions sur la digue et concerts au théâtre de verdure. Tout cela le 31 juillet.

L’accès aux expositions est gratuit, il a lieu de 20:00 à 22:30. Vous pourrez y découvrir une dizaine d’artistes : Denis Grosset (sculpteur sur bois), Marion Lemaire (photographe), Patricia Cohen (céramiste), François Lagier (sculpteur sur bois), Betty Diaz-Perron (peintre), Jean Jacques Fetet (céramiste), Camille Alazet (peintre), Laure Bailly (peintre), Gaïa du Rivau (plasticienne) et Olivier Causan (sculpteur).

Les concerts, quant à eux, sont payants (12 € sur place, 11 € en prévente et 9 €en tarif réduit). L’ouverture des portes aura lieu à 21:00 et le premier concert démarrera à 21:30. Au programme, vous aurez : Temenik Electric (Arabian Rock), à 21:30 et Vaudou Game (Afrobeat Funk), à 23:00.

Un petit festival bien sympathique et pas cher du tout ! Vous trouverez, sur place, une buvette et de quoi vous restaurer.

Tangram

The Neighbours

The Neighbours est, à l’origine, un duo formé de Manon (chant, harmonica) et de Fred (guitare) qui étaient alors voisins. Ils se sont rencontrés en 2010 et ne se sont plus quittés artistiquement depuis.

The Neighbours
The Neighbours, le duo d’origine — Crédit photo : Sylvain Foucaud

Ils ont écumé, durant quelques années, à peu près toutes les scènes de la Drôme et de l’Ardèche. Ils sont même allés jusque dans une petite ville nommée Édimbourg, en Écosse, où Monsieur Steve « Lach » Rogers, fondateur du mouvement antifolk, les a invités à jouer sur la scène du Henry’s Cellar Bar.

Chaque premier jeudi du mois, dans un bar de la Rue des Alpes, à Valence, le Léz’Arts café, ils organisent un apéro-répétition-concert lors desquels ils invitent d’autres artistes à venir les rejoindre. De belles soirées s’il en est.

Ils ont, depuis, embauché un contrebassiste, Sylvain, qui est aussi celui du groupe Les Bretons de l’Est, et un batteur, Jano, que Manon connaissait, pour ainsi dire, depuis toujours.

En octobre 2013, le quatuor a pris le chemin du studio afin de confectionner ce qui serait leur premier album : Hey !

The Neighbours continue à jouer un peu partout dans la Drôme et ailleurs, vous pouvez les retrouver sur Facebook et découvrir quelques une de leurs morceaux sur Bandcamp.

Photos à venir.

Les Toon’s

Les Toon’s, groupe drômois, ont vu le jour voici bientôt 20 ans. Ils sont nés de la réunion de trois artistes : Franck Barnier-Aubert (chant, guitare), André Clot (claviers) et Ludovic Clot (basse).

Dès lors, ils ont parcouru les routes de la Drôme et de l’Ardèche, proposant des concerts aussi divers que variés à un public toujours conquis.

Leur premier CD, un EP de quatre titre intitulé Vol. 1, est sorti en 2008. Il comptait quatre morceaux.

Cette même année, outre un partage de la scène avec Nilda Fernandez, ils ont investi le Théâtre Le Rhône, à Bourg-Lès-Valence, où ils proposaient un vibrant hommage au regretté Daniel Balavoine.

L’année suivante, ils sortent leur deuxième CD, et tout premier album : Stars des champs.

2010, une belle année pour eux, puisqu’ils réinvestissent la scène du Théâtre Le Rhône afin de proposer, cette fois, leur propre répertoire. Ce concert, qui a attiré une foule nombreuse, a aussi été l’occasion de l’enregistrement de leur DVD, lequel avait pour titre celui de leur précédent CD : Stars des champs.

En 2011, retour au Théâtre Le Rhône pour un hommage au groupe britannique Queen, avec le groupe Sed Lex qui assurera la première partie avec un hommage à Deep Purple. Le succès et le public étaient encore au rendez-vous. 2011 est aussi l’année de la sortie de leur troisième CD : Nazareth Liverpool. Pour l’occasion, ils se sont entourés de musiciens tels que Florian Cellard (batterie) et Thierry Ginet (guitare).

L’année 2012 est une année charnière pour le groupe. Franck sort un livre intitulé Stars des champs, dans lequel il nous livre nombre d’anecdotes sur les nombreuses années de sillonnage des routes de la région. Les Toons assurent aussi la première partie d’un certain Monsieur Hallyday, Johnny de son prénom, lors de l’Ardèche Aluna Festival. Ils créent aussi leur tout premier festival : le Festoon’s, lequel a eu pour tête d’affiche Monsieur Renaud Hantson.

Septembre 2012, le groupe fait peau neuve ! Franck s’entoure alors de  Yaniss Croze (guitare), Marco Dumoutier (basse) et Julien Catinella (percussions). Pendant cette période de transition ils enregistrent un album plus roots qu’à l’accoutumée, il a pour titre Routes. Ils feront aussi la première partie de TAL lors du festival Sésame de l’agglomération de Montélimar. Ils proposent également un hommage à Queen lors de la deuxième mouture du Die Hard Festival.

Fin 2014 les projets personnels des musiciens les éloignent du groupe. Franck monte alors, pour 2015, une nouvelle équipe dont les membres, tous assez jeunes, ont répondu présent sans hésitation. Il s’agit de : Alexis Parison (basse), Aurore Maupuy (chant, chœurs), Duncan Chamieh (batterie) et Mathieu Borel (guitare). C’est ainsi qu’est né le Soldiers Tour, une série de concerts durant lesquels les Toons nouvelle génération nous présentent leurs nouvelles compositions et nous proposent aussi quelques reprises. Un projet très rock qui change un peu des orientations des précédents albums mais qui convainc facilement. Ce qui présage, dans un proche avenir, un nouvel album mais nous n’en savons pas plus pour l’instant. Ils ont aussi monté un Tribute to The Rolling Stones qui sera présenté sur la scène de la troisième édition du Die Hard Festival le 18 juillet.

Vous pouvez contacter les Toons par le biais de leur site : www.lestoons.com ou de leur page Facebook. Et si vous êtes, ou devenez, suite à cela, fan des Toon’s, vous pouvez rejoindre le groupe Fans des Toon’s aussi sur Facebook.

Les Toons
Crédit photo : Sylvain Foucaud

Suivez-nous sur Facebook !

Nous avons cédé à la mode Facebook et avons créé une page pour diffuser les liens vers nos articles ainsi que diverses informations sur le projet Ma Drôme.

Si vous êtes inscrit sur le premier réseau social mondial, pensez à visiter notre page et à cliquer sur J’aime, cela nous fera plaisir de vous accueillir.

L’adresse ? allez-vous demander, eh bien c’est très simple, il suffit de suivre ce lien : Ma Drôme sur Facebook.

Prochaine étape : un compte Twitter !

Les Toons au Meyro’s Irish Pub

Hier, nous assistions au concert de l’un des projets de Franck Barnier-Aubert, The Barn’s Band, et, ce soir, 11 juillet 2015, c’est avec les Toons, son groupe « historique », que nous le retrouvons.

L’Irish Pub de Die, le Meyro’s, les a programmés, une nouvelle fois, sur sa scène.

Les Toons
Crédit photo : Sylvain Foucaud

Les Toons sont actuellement en pleine tournée estivale, elle se nomme le Soldier’s Tour. Une nouvelle mouture du groupe et un nouveau répertoire en sont les principaux moteurs. D’ailleurs, même si tout ou presque est nouveau chez eux, il est à noter que le groupe est toujours aussi présent sur scène et toujours aussi soutenu par un public survolté. Les Toons restent les Toons quoiqu’il advienne.

Après un premier set d’une quarantaine de minutes qui fut l’occasion pour eux de nous présenter leurs nouvelles compositions, lesquelles étaient très rock et entrainantes, ils ont enchaîné sur des reprises tout aussi rock qui ont su garder le public en haleine.

Line-Up : Franck Barnier-Aubert (chant), Duncan Chamieh (batterie), Mathieu Borel (guitare), Alexis Parison (basse), Aurore Maupuy (choeurs)

Nous avons encore réussi à convaincre l’intégralité du groupe de poser l’espace d’un instant pour nous afin de vous proposer cette photographie.

Les Toons
Crédit photo : Sylvain Foucaud

La Drôme dans tous ses états

%d blogueurs aiment cette page :